Suis moi sur Twitter !


  • SUIS-MOI SUR INSTAGRAM !


Derniers coups de coeur

Achetez mon livre !

Pub

« Lettres de refus personnalisée (suite) ! | Accueil | Dernières pochettes avant disparition du disque (2)! »

Aujourd’hui, encourageons Stéphanie !

Youpi ! Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter mon blog et je commence à avoir tout plein de courrier. Aujourd’hui j’ai reçu un mail de Stéphanie « provinciale déterminée et lectrice assidue » (c’est comme ça qu’elle se présente). Extraits et débuts de réponse à ses questions :

« Pensez-vous que les maisons d'éditions acceptent les fictions courtes d'une cinquantaine de pages? »

Chère Stéphanie, je ne peux que te donner un conseil que tu retrouveras dans la plupart des guides à l’usage des aspirants écrivains. Va dans une librairie et recherche les livres qui se rapprochent le plus de ce que tu as écrit, note le nom des éditeurs et trouve leurs coordonnées dans google ou sur pagesjaunes.fr.

« Quand on n'a aucun "lien" véritable (ex: des "connaissances" parmi les écrivains), a-ton réellement une chance d'être édité(e)? »

Oui, on a réellement une chance d’être édité... mais c’est plus long ! D’où l’importance de bien cibler ta recherche et d’être patiente. Surtout ne perds pas de temps à te dire qu'untel a été publié parce qu'il connaît machin. Tu t'en fous ! Concentre-toi sur ton texte, bosse et bats-toi pour le faire lire. Bon courage et à bientôt.




Commentaires

Fred

Hello tom !
Et bonjour Stéphanie. Pour réagir malgré tout à son mail, et répondre à sa question initiale : NON ! Les éditeurs qui acceptent des manuscrits inférieurs à 100 ou 120 pages tapuscrites sont très rares. Le "moyen format" n'existe pas en littérature. Soit on fait du roman (150 pages imprimées minimum) soit on fait de la nouvelle (en recueil ou à publier à l'unité dans les revues) mais voilà les deux seuls canons autorités... trois fois hélas !!!
Bon courage !!
Fred / www.unroman.com

nydolls

bonjour , je suis impatiente e lire votre livre, j'aurais une question a vous poser concernant l'edition: combien de mots contient un roman "publiable"?
merci !

e-lecteur

Nydolls, plutôt qu'en mots, vous pouvez voir ça en caractères (signes).
Fred au-dessus a fixé la limite inférieure d'un roman publiable à 150 pages. Vous pouvez compter de 1200 à 1500 signes par page en moyenne (merci de rectifier si je raconte n'importe quoi). Reste à multiplier.

Thomas Clément

Franchement, ne vous stressez pas trop sur ce genre détails. C'est vraiment pas la dessus que vous serez jugé et je suis totalement d'accord avec le commentaire de Fred.
Mais bon si ça peut vous donner une indication, voici quelques chiffres: mon roman fait 289170 signes (espaces compris) ce qui fait un manuscrit Word de 115 pages, puis 250 pages en version livre.
Bon courage...

Sandrine - Bisontine

Pour Stéphanie : J'ai trouvé cela http://www.calcre.com/conseils/
Une mine d'informations mais c'est encore mieux d'avoir l'avis de nos primo-romanciers ( je persiste toujours pour ce terme même si je suis la seule )

antoine

hello !
je tombe ici apres une longue flanerie sur google et je ne suis pas deçu c'est plutot instructif tout ça!
j'aurai une question moi aussi :
connais tu une persnne serieuse ou un bon organisme qui s'occupe des correction de textes ( ortographe , accord...) pour les cancres comme moi qui font une faute par page !
bye !

Capucine

Et bien BRavooo

Moi aussi j'ai hâte de lire ce bouquin... Et j'ai également une question...

Y'a t-il une lettre type à adresser en même temps que le manuscrit?

Ce n'est pas tant écrire le roman qui est difficile que de l'envoyer ;O))
(et peut-être d'être publié aussi???).
BRAVO ENCORE!

Jérôme

Mon humble avis est qu'il faut mieux compter sur la qualité, que sur le nombre de page. Une bonne histoire ne se rédige pas seulement au nombre de kilomètres..., même si cela représente généralement un gros travail pour l'auteur.
Cette adresse donne des informations qui sont très vraies, allez y jeter un oeil sur :http://www.bernardwerber.com/unpeuplus/conseils_ecrivains.html.
Ensuite, tout reste possible, mais avec les éditeurs il faut savoir s'armer de patience et croire en son travail.
Plus qu'une simple histoire, un livre est un reflet de soi-même, l'auteur se livre totalement et doit non seulement intéresser, mais aussi faire rêver. lorsque l'on rêve, chacun visualise ce à quoi il pense. Il en va de même pour le lecteur, d'où l'importance d'être suffisament passionnant, voire intrigant jusqu'au bout.

Amicalement,

Alexandre

Bonjour à tous !

Si cela peut vous aider, j'ais lut quelque part qu'un manuscrit peut envisagé à être publié à partir de 35 000 mots. En-dessous de ce seuil, on entre dans la "nouvelle"

En espérant que cela à put vous être utile...

Fausto Manuel

Bonjour à tous,

moi j'aurais une question pour vous tous; j'ai finis un roman il y a quelque moi que je suis en fase de correction actuellement. Bref, mon doute est que, vu que je suis très très critique avec moi même, je veux faire lire mon roman a des personnes qui ne soient ni mes amis ni ma famille pour qu'ils puissent me donner un vrai avi... mais où? Est-ce que vous avez une idée d'où je pourrais le faire lire, car je chercher et je cherche mais je ne trouve rien! (J'ai meme contactá des club de lecture!)
Merci à tous...

guillemotot

Bonjour à tous!
Je suis en phase finale du premier tome d'une serie de trois romans fantastiques.
Que de travail!Un an pour le premier,tout dans la tête pour les suivants. J'ai parfois l'impression qu'il me faudrait trois cerveaux et huit mains pour aller à la vitesse que j'aimerai.
Ma question est la suivante:
Pour l'envoie aux maisons d'édditions ,j'ai vu que nous pouvions le faire sur clef USB,es ce une bonne chose ou est il préférable d'imprimer son manuscrit?

hello !

Bonjour à tous...
En vous lisant, je ne peux m'empêcher de remarquer toutes les fautes ...
Je suis correctrice auprès de particuliers, j'ai l'habitude de travailler avec de jeunes auteurs, et mes tarifs sont plus qu'abordables...
Si cela tente quelqu'un... :)
cettierfred@hotmail.com

Poster un commentaire

Si vous avez déjà un compte TypePad ou TypeKey, merci de vous identifier.

En direct des Tomcasts, 1er Talk Show sur le web !

Le dossier choc!