Suis moi sur Twitter !


  • SUIS-MOI SUR INSTAGRAM !


Derniers coups de coeur

Achetez mon livre !

Pub

« Arrosage et sodomie ! | Accueil | Repos total avant nouvelles aventures... »

Guns n'Roses : un enregistrement sous haute dépravation !

Rs_appetite_2 Vous l'aurez compris, mon coup de coeur d'août, c'est le magazine Rolling Stone U.S qui a décidé de fêter dignement les 20 ans de mon album préféré : "Appetite for destruction" de Guns n'Roses. J'ai décidé moi aussi d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous proposant une traduction un peu classe du début de l'article proposé en ligne par le magazine :

Allongé nu dans la cabine sombre d’un studio d’enregistrement de Manhattan, Axl rose est en train de bosser sur des arrangements vocaux de dernière minutes, le genre pas très orthodoxes... Le magnéto enregistre mais le chanteur des Guns n’Roses sent que quelque chose ne colle pas. La stripteaseuse qu’il est en train de chevaucher s’appelle Adriana Smith, elle a 19 ans, elle est hyper mignonne et…c’est la petite amie de son batteur.
- Allez, Adriana, faut que ça soit crédible, aboie Axl Rose, interrompant momentanément la séance de baise. Arrête de faire semblant !!!

En ce chaud week-end du printemps 1987, l’ingénieur du son Vic Deyglio a déployé des trésors de technologie pour ne rien perdre des ébats d’Axl et Adriana. A un moment, il est même obligé de se ruer dans la cabine pour réajuster le micro un peu trop chahuté par les deux partenaires. « On se serait cru sur un tournage de Ron Jeremy (acteur et producteur de films X) », se souvient Deyglio. Adriana Smith voulait se venger de Steven Adler, le batteur des Guns qui l’avait trompée, et puis de toute façon, elle avait toujours préféré le chanteur. « Tout ce qu’Axl m’aurait demandé de faire, je l'aurais fait » déclare Adriana, aujourd’hui
agée de quarante ans et mère de famille. Ce jour là, bien que bourrée et hystérique, Adriana fournit à Axl ce qu’il attend : des râles de plaisir 100% authentiques qui termineront sur le mix final de la dernière chanson d’Appetite for Destruction : "Rocket Queen". (…)

Et voilà… un jour de dépravation en plus dans le monde de Guns n’Roses. Avant même qu’ils aient fini leur premier album, les cinq membres du groupe avaient transformé leur vie en sombres caricatures de baise aveugle, de dégradations de biens, de bitures et de drogues dures…

Lire l'article en entier et en V.O

© Brian Hatt, Rolling Stone
© Traduction : Thomas Clément




Commentaires

Conseil gratos et sympa

Thomas, vu tes centres t'intérêt, va donc faire un tour sur le site des éditions du camion blanc. C'est bourré de bios assez bien foutues (et on peut notamment chopper (enfin !) la trad. du fameux "Dirt", le livre explosif sur et par motley crue (le début est écrit à la première personne et c'est le sexe de tommy lee qui parle... tu vois le niveau)

maT

je réalise que ça fait 15 ans que j'écoute it s so easy et que je la passe à chaque fois que je mix en soirée

Thomz

T'inquiètes pas on va pas te la piquer ta traduction...

BunnyJen

Tain, heureusement qu'on ne connait pas toutes les coulisses, ce serait un peu comme voir de nos propres yeux comment on fabrique du boudin...
Ceci dit, venant des Guns, par ailleurs très talentueux, je ne suis pas surpris par cette révélation.

georges abitbol

ah h, appetite, L'ALBUM des gun's!

http://peoplespotting.over-blog.fr/

Elisabeth Robert

Rien à voir avec cette note mais voici un lien qui renvoie vers un film...
http://www.cinemovies.fr/fiche_film.php?IDfilm=5205
A une lettre près Tes Tomcasts portaient le nom d'un film typé!:)

Jo Ann v.

Je viens finalement de lire ton livre. j'ai été agréablement surprise, quoique... ;)

Bleck

"tain, je cours racheter ce disque d'anthologie, sais plus à qui je l'ai prêté... (pléonasme !) quoique, le prêt d'un opus est plus un investissement qu'une perte ! Merci pour l'info. Bleck

Poster un commentaire

Si vous avez déjà un compte TypePad ou TypeKey, merci de vous identifier.

En direct des Tomcasts, 1er Talk Show sur le web !

Le dossier choc!