« Anna Gavalda a une queue plus longue que Marc Lévy ! | Accueil | Le Paroxysme de la bêtise partisane »

La possibilité d'un pastiche !

Héléna Marienské, non contente d'être très jolie et d'habiter en Auvergne (patrie du Saint-Nectaire et de l'eau de Volvic) a signé un livre de pastiches et je dois vous avouer qu'il faut acheter d'urgence "Le Degré suprême de la tendresse" (Editions Héloïse d'Ormesson) rien que pour la parodie de Michel Houellebecq qui m'a fait pisser de rire.

Helena
Photo Philippe Matsas / Opale

EXTRAIT :

"Une fois nue, elle se mettait en levrette, tendant sa vulve et son anus parfaitement lubrifiés vers la bouche d'Hitkartoff. "continue, salope, excite moi", ricanait-il alors, en grignotant des Monacos de Belin. La pétasse répandait du champagne sur sa chatte et se branlait avec le goulot de la bouteille. L'ensemble, d'une grande vulgarité, était formidablement excitant. Malheureusement, Leonardo di Caprio, Edouard Balladur et Jésus apparaissaient au moment où elle s'autoenculait avec la hampe de la bouteille. "

Oui, c'est bien la jeune femme sur la photo ci-dessus qui a écrit ça ! A noter que les pastiches de Vincent Ravalec, de Jean de la Fontaine et de Christine Angot sont également excellents !

"Le Degré suprême de la tendresse" d'Héléna Marienské - Editions Héloïse d'Ormesson




Commentaires

Joyeux

Vincent RavaleC avec un c comme joie. Mais ce doit être la teneur hautement symbolique de l'extrait cité qui t'a un rien bouleversé. Excusé donc.

Abel

J'ai lu de ce livre de très mauvaises critiques. Exercices de style vains, facilité d'auteur en manque d'inspiration réelle...

Je crois que ce genre de texte est de ceux qui impressionnent surtout les non-littéraires, ou amusent deux secondes, comme en musique les "à la manière de..."
Même si j'avoue que je parle là sans avoir lu (et je ne le lirai pas d'ailleurs, j'ai d'autres choses plus importantes pour occuper l'existence qui m'est accordée ici-bas).

Tu as oublié de préciser que l'Auvergne était également le pays où plongent mes racines (même si comme beaucoup de vrais auvergnats j'habite Paris).

Abel

Jerome A.

"Je crois que ce genre de texte est de ceux qui impressionnent surtout les non-littéraires, " -----> j'adore, ca taille, abel continue de nous donner des barres de rire, merci.

Thomas Clément

Il est pas extra mon Abel ?

Abel

Ca veut dire quoi, que j'ai tort ? Ou qu'on sait pas quoi dire quand j'ai raison ?
Cela dit tu peux en effet t'enorgueillir d'avoir un Abel. Assouline et bien d'autres te l'envient, crois-moi !

Je suppose que tu connais ça ? Ça m'a bien fait rire :
http://www.dailymotion.com/video/xq9yo_dans-la-publicite_fun

Abel

Dahlia

Thomas, par pitié, arrête avec "pisser de rire", tu n'as plus quinze ans tout de même!

Poster un commentaire

Si vous avez déjà un compte TypePad ou TypeKey, merci de vous identifier.

MON BLOG A DÉMÉNAGÉ !!!

  •  

    Vous êtes ici sur les archives de

     

    mon ancien blog. Retrouvez-moi

     

    sur mon nouveau blog

     

    en cliquant sur le lien suivant :

     

    Le Blog de Thomas Clément

     

     

     

     

     

     

     

Le dossier choc!