Suis moi sur Twitter !


  • SUIS-MOI SUR INSTAGRAM !


Derniers coups de coeur

Achetez mon livre !

Pub

Téléthon 2014, demandez le programme digital !

Capture d’écran 2014-11-18 à 15.22.23

Si vous êtes un fidèle des Tomcasts, vous aurez sans doute noté mon attachement au Téléthon qui sensibilise chaque année les français autour de la recherche contre les maladies orphelines. J'ai déjà eu la chance d'interviewer deux parrains de ce bel événement : Gad Elmaleh et Franck Dubosc et surtout de participer à cette grande soirée de mobilisation sur le digital en 2012 en tant qu'animateur de la buzzroom. C'est donc avec une grande joie que je me suis rendu à la soirée de présentation du dispositif digital du Téléthon 2014 qui aura lieu cette année les 5 et 6 décembre.

Lire la suite "Téléthon 2014, demandez le programme digital !" »

Appeler un noir un noir !

Enorme coup de coeur pour cette vidéo des Good Monique qui sont certainement les premières à se moquer d'un petit travers de ma génération élevée dans l'anti-racisme le plus exacerbé (SOS Racisme, on n'en parle plus du tout mais c'était quand même un gros gros trucs dans les années 80). C'est vrai, parfois on a tellement peur d'être raciste qu'on n'ose à peine utiliser le mot noir, comme s'il était sale alors que c'est juste une réalité, une différence - et ce sont les adjectifs qu'on met avant ou après qui forment l'opinion, hélas parfois condamnable. Je n'oublierais jamais le jour ou mon associé qui est noir s'est foutu de ma gueule parce que je disais "les gens de couleurs" parce que ça fait politiquement correct, ou les "blacks" parce que ça fait plus cool ! Mais regardez plutôt :

Abonnez vous à la chaine des Good Monique parce qu'elles le valent bien !

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

Coup de coeur pour "Les Fidélités" de Diane Brasseur

Photo-4

Je vous avoue qu'avant de me lancer dans la lecture de ce premier roman de Diane Brasseur, j'ai longuement scotché sur la superbe couverture signée François Roca - la jeune maison d'édition Allary Editions soigne ses couvertures et elle a raison.

Les Fidélités c'est l'histoire pas du tout originale d'un homme marié de 54 ans qui aime sa femme, mais qui aime aussi sa jeune maitresse Alix, rencontrée un an plus tôt. Sa vie est parfaitement organisée, la semaine à Paris il vit avec cette dernière et le week-end à Marseille il retrouve sa femme et sa fille. En fait ce qui est original c'est que tout le monde semble se satisfaire de cette situation. Sauf peut-être le narrateur qui s'enferme dans son bureau à la veille d'un voyage en famille à New York. Il va devoir faire un choix, à moins que - comme le titre du roman le suggère astucieusement - on puisse être fidèle à deux femmes !

 J'ai adoré ce petit roman tout en douceur qui se lit très vite. A 33 ans, Diane Brasseur réussit le tour de force de se glisser dans les pensées d'un homme de 54 ans sans aucune caricature. On s'attache immédiatement au narrateur et comme lui on tombe très vite amoureux d'Alix mais comme lui on aime aussi sa femme. Bref, on est immédiatement embarqué dans cette double vie, au coeur du dilemme. C'est passionnant, subtil, jusqu'au point final.

Les Fidélités de Diane Brasseur, Allary Editions

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

Al.hy une bien jolie Voice au Théâtre du Petit Saint Martin

DSCF4773

Quand mon pote Franck m'invite à un concert, j'ai toujours du mal à refuser car le mec a du nez - pourtant le lundi soir t'as pas trop envie de sortir et en fait t'as tort. Juste un petit concert vite fait, ça peut pas faire de mal après une dure journée de taf. Je découvre donc Al.hy, j'ai pas trop suivi The Voice ces derniers temps mais il parait qu'elle l'a fait. On a essayé de lui imposer pas mal de trucs depuis, mais elle s'est battue pour garder ses compos, du coup sur scène, c'est vraiment elle ! Ça se sent que c'est elle, entourée de chouette musicos ! Des textes poétiques portés par une voie puissante et suave et une très jolie présence ! Il y a vraiment un truc. Une jolie découverte à suivre !

Plus d'infos sur le Facebook d'Al.hy

 

10482915_633762473383728_1288202774219853245_n

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

The Sub : enfin une tireuse à bière bien pensée !

Thesub

Vous allez me dire, la tireuse à bière à domicile c'est pas vraiment nouveau, Krups en avait déjà lancé une il y a quelques années sauf qu'avec ses fûts de 5 litres elle était clairement destinée au heavy users (aux gens du Nord quoi !) ou aux grosses teufs à la maison.

Or voilà que cette année, les gens de Krups ont inventé The Sub, une tireuse plus compacte (fûts de 2 litres) et avec un design vraiment sympa qui vous évitera de la cacher dans un placard derrière la friteuse et la machine à raclette. Comme sa grande soeur, The Sub garde la bière au frais et l'énorme avantage c'est que les cartouches de 2 litres, ça rentre facile dans le frigo donc on peut conserver ses munitions (ils appellent ça des TORPS) au frais... et puis pour consommer 2 litres y'a pas besoin d'être 50, ça fait huit demis, 4 pintes, on peut s'y mettre à deux à condition de ne pas prendre le volant ensuite !

Bref, gros coup de coeur pour cette cool machine qui ambitionne de devenir le Nespresso de la binouze avec évidemment plein de marques de bières disponibles à commander sur le site.

Toutes les infos sur The Sub ici !

Et évidemment, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé ! A consommer avec modération !

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

Tempête de kif pour "L'Arabe du Futur" de Riad Sattouf

Arabe_c1-hautedef

Riad Sattouf est certainement un des auteurs de BD les plus remarqués de la nouvelle génération. Il est d'abord pour moi et avant tout le papa de "Pascal Brutal" (mon chouchou absolu, le mec so balaise qui vit dans une société futuriste ultra-capitaliste dirigée Alain Madelin, bientôt adapté au cinéma) mais aussi l'observateur irresistible de "la vie secrète des jeunes" et enfin le réalisateur du film "les beaux gosses".

Peinard sur un transat en Provence, j'ai lu et adoré sa dernière BD autobiographique dans laquelle Sattouf raconte  avec beaucoup d'humour son enfance ballottée entre la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez al-Assad en passant par… la Bretagne ! Un regard aiguisé, plus étonné que moqueur face à un vrai choc des cultures dans la lignée directe de l'oeuvre de Guy Delisle (et son cultissime "PyongYang"). A acheter d'urgence et vivement le Tome 2.

"L'Arabe du Futur" de Riad Sattouf, Allary Editions

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

Villa Schweppes 2014, programmation au top sur le plus grand voilier du monde !

Pour la 4ème année consécutive j'ai la chance de participer à l'aventure Villa Schweppes au Festival International du Film à Cannes. Bien connue des festivaliers, la Villa Schweppes offre chaque année la meilleure programmation musicale de la Croisette grâce à son équipe de choc.

Cette année fini la plage du 3.14, la Villa Schweppes prend le large à bord du plus grand voilier du Monde. Plus de limitation d'heure ni de niveau sonore, les artistes vont pouvoir mettre le paquet avec une vue imprenable sur les feux de la Croisette !

Tellier

J'ai profité de la venue de Sebastien Tellier sur le bateau pour me caler un petit Tomcast bien sympathique. Personnalité très atypique de la scène electro pop, Sebastien est de retour avec "L'Aventura" un album aux sonoritéx brésiliennes vintage, truffé de belles mélodies dans lesquelles on se sent bien. Le mec est fun, passionnant, érudit et il a clairement entrepris de déringardiser la variété française. J'ai hâte de vous faire découvrir ce très beau Tomcast.

Lire la suite "Villa Schweppes 2014, programmation au top sur le plus grand voilier du monde !" »

Les Gush sont de retour avec un petit bijou d'album !

Mira

Hello les amis, en ce moment c'est la folie dans ma vie est j'ai pas trop le temps d'écrire des tartines mais voici un gros gros coup de coeur musical que j'ai vraiment envie de partager avec vous. Le groupe s'appelle Gush et outre le fait qu'il sont très très cool dans la vraie vie, leur album "Mira" qui sort le 7 avril prochain est un vrai petit trésor electro-rock que j'écoute en boucle depuis quelques semaines. On y retrouve les ambiances de certains groupes de rock cultes des seventies très intelligemment modernisées mais trève de blabla, découvrez vite ce petit teaser super bien fait :

La page Facebook du groupe Gush pour suivre leur actu !

A NOTER : Le groupe Gush sera en concert au Trianon le 21 mai et j'aime autant vous dire que j'y serai !!!

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

Cinégénie d'une huitre !

Uneversion-longue2

Dans l'histoire de France de la communication, beaucoup de gens ont été briefés sur la promotion de l'huitre avec des résultats allant de l'inefficace au bad buzz (souvenez-vous de ce récent film pathétique).

Et si pour une fois on fermait nos gueules de pubards pour laisser parler l'huitre ! Pas besoin de faire des blagounettes quand les images sont sublimes et qu'elles parlent d'elles-même. L'histoire d'une huitre se raconte lentement, sans aucun mot. Tel est le parti-pris d'Outdoo Factory. Située à Royan (le kif!) cette agence épicurienne (donc amie) signe un beau film envoutant dans lequel on suit simplement la journée de deux ostréiculteurs en format cinémascope, une façon originale de magnifier le savoir-faire de la maison David Hervé et le cadre somptueux du bassin de Marennes Oléron qui voit grandir ses huitres. Mais regardez plutôt (en HD et mode plein écran, please) :

Vous allez dire, je m'enflamme parce que j'adore les huitres, les déguster et même les ouvrir - roh, ce parfum iodé  qui t'explose au visage. Mais franchement j'ai regardé ce film après une très dure journée de boulot et je me suis senti partir, comme sur un nuage - le blues lancinant à la Ry Cooder, façon Paris Texas (mon film culte) n'y était sans doute pas étranger. Bref, 10 minutes plus tard, j'étais heureux, relaxé, fin prêt pour l'apéro... une douzaine d'huitres évidemment !

Bravo aux réalisateurs Allan Abadie & Fabrice Gass ! Plus d'infos sur ce film et la suite.

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

Yves Saint Laurent : Bravo Jalil Lespert !

Yvessaint

Vu "Yves Saint Laurent" hier soir. Très impressionné par le boulot de Jalil Lespert que je ne connaissais pas en tant que réalisateur mais que j'avais beaucoup aimé dans le captivant "Ressources humaines" de Laurent Cantet (1999).

La solidité de son projet et sa motivation en béton armé ont convaincu Pierre Bergé de lui ouvrir toutes les portes : à lui les robes de légendes et les lieux mythiques de la vie du grand couturier. Le résultat est éblouissant : j'ai frissonné plusieurs fois en découvrant certaines reconstitutions de défilés ou de joyeuses soirées germano-pratines. Mais tout ça ne serait rien sans la prestation incroyable de Pierre Niney qui s'est enfilé des heures d'interview d'Yves Saint Laurent pour adopter ses postures et sa gestuelle. Je me suis précipité sur des images d'archive en sortant du ciné, pas de doute, il EST Yves Saint-Laurent - Pierre Bergé lui-même avoue avoir été particulièrement troublé par certaines scènes.

Yvessaintlaurent

Après la projection, Pierre nous a raconté qu'il avait vécu 3 mois avec la voix du couturier dans son iPod pour bien saisir ses intonations et ses tics qu'il a d'ailleurs eu du mal à quitter après le tournage. Guillaume Gallienne est également impeccable dans le rôle difficile de Pierre Bergé, l'homme qui encaisse dans tous les sens du terme. Car la relation très complexe entre ces deux hommes est bien le sujet principal du film : une immense histoire d'amour non conventionnelle déclenchée puis anéantie par le trop grand talent d'un homme malade.

Mais les femmes ne sont pas en reste, d'abord parce qu'elles sont les vedettes de toute l'oeuvre d'Yves Saint Laurent - certains iront même jusqu'à dire qu'il les a libérées (le pantalon c'est grâce à lui !), et ensuite parce que les relations du couturier avec les femmes de son entourage (charmante Victoire interprétée par Charlotte Le Bon) constituent le deuxième grand sujet du film, traité en filigrane avec élégance.

"Yves Saint Laurent" de Jalil Lespert, sortie le 8 janvier

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

En direct des Tomcasts, 1er Talk Show sur le web !

Le dossier choc!