Suis moi sur Twitter !


  • SUIS-MOI SUR INSTAGRAM !


Derniers coups de coeur

Achetez mon livre !

Pub

Le grand retour des Tomdejs : Marie Kliszowski

J'ai appelé mon agence NoSite (=plus de site), elle a appelé son agence Disc-Over (=le disque c'est terminé) alors que 100% de ses clients sont des labels et des maisons de disque. Nous étions faits pour nous rencontrer ! Mesdames et messieurs... Marie Kliszowski !


Marie K - Disc-Over
envoyé par blogauteurs. - Regardez la dernière sélection musicale.

Comme promis voici les liens pour découvrir plus en détails les clients de Marie : Thomas Savy, "French Suite", Ludéal et son album "Allez l'Amour" (sortie en mars), les fameux Curry & Coco et leur album "We are Beauty"  qui sort le 12 avril (voir aussi le clip de "Who's Next"). Sans oublier le formidable Data dont je vous ai déjà parlé !

Et comme un Tomdej débouche souvent sur une offre d'emploi (souvenez-vous Deedee), j'ai proposé à Marie qui en connait un rayon niveau electro/pop & co de devenir chroniqueuse disques dans les Tomcasts. Vous en pensez quoi ?

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

J'ai testé un chroniqueur gastronomique !

Dans la série "mes amis du web que je n'aurais jamais connus sans mon blog" je vous présente Thierry Richard, l'auteur de l'excellent blog "Chroniques du plaisir". Thierry est critique gastronomique pour de nombreuses publications dont le célèbre guide Lebey et il a gentiment accepté de m'emmener sur un test de resto pour me faire découvrir son métier.

Img_3589

Coïncidence amusante, Thierry a choisi le restaurant "Racines", situé dans une des nombreuses galeries dont le 2ème arrondissement à le secret, mais surtout dans le même pâté de maison que mon ancienne agence Publicis Net !

Lire la suite "J'ai testé un chroniqueur gastronomique !" »

Tomdej #01 : DeeDee

Les Tomdej c’est comme la rubrique culte « Haché menu » de François Simon dans le Figaroscope sauf qu’au lieu de critiquer le restaurant, je critique la nana qui déjeune avec moi. Et pour le premier épisode, la nana en question, c'est Deedee, blogueuse star dans la catégorie "blogs de filles".

Pourquoi Deedee ?

Le blog de Deedee

L’attente :

Deedee a trois minutes de retard et je commence déjà à flipper. Après tout, elle n’a pas mon numéro de portable. En cas de problème aucun moyen de me prévenir. Il y a une nana qui arrive là bas, c’est elle ? Non trop vulgos, à moins que… après tout je n’ai vu mini vidéo de Deedee. Elle a pu grossir ou aller chez le coiffeur entre temps. Non ce n’est pas elle. Et si elle me posait un lapin pour me rabattre un peu le caquet ? Et là-bas, c'est pas elle ? Dieu que cette attente est insupportable. Finalement, Deedee arrive par derrière en m’apostrophant gaiement « Thomas ? ». Elle, elle m’a reconnu de dos. Trop balaise la Deedee.

Le lieu :

Le Bleu canard à la Madeleine, à côté du bureau de Deedee, c’est son repère, un self service un peu chicos.

Qu’avons nous mangé ?

Après avoir hésité sur les plats chauds, nous avons opté pour des salades. Salade paysanne pour Deedee, salade grecque pour moi.

Comment était-elle habillée :

Une robe gabardine beige, ambiance je dois te quitter à 14h parce que j’ai un safari après.

C'était bon ?

Oui. N’ayons pas peur des mots, Deedee est jolie et particulièrement expressive, ce qui est très pratique pour un déjeuner dans lequel on doit parler. Je n’ai pas vu les grosses cuisses dont elle parle dans sa note désormais cultissime sur les bermudas. A la limite tant mieux !

L’ambiance :

Deedee est super à l’aise. Elle pétille sans arrêt. Pas un instant elle n’imagine que je pourrais être un maniaque sexuel à la recherche d’un futur cadavre à enterrer dans une forêt. Deedee est  hyper naturelle et spontanée, parfois à la limite de la nunucherie sans jamais tomber dedans, c'est ce qui fait son charme.

De quoi avons nous parlé :

De blog évidemment ! Comment gérer blog et boulot. Comment nos amoureux respectifs vivent-ils notre passion dévorante pour le blog. J’apprends au passage que Monsieur Deedee ne lit pas le blog de son épouse (ce qui n’est pas le cas de Madame TeeCee).

Quand je pense que j’avais peur qu’il y ait de gros blancs. En fait, on avait tellement de trucs à se dire qu’on a du parler la bouche pleine (oh! pas bien !) pour rentabiliser le temps très court qui nous était imparti.

La phrase malheureuse :


Quand Deedee parle de son chat : « Mais tu la connais pas Crevette. Je crois que si tu la rencontrais, elle te charmerait. »

Est-ce cher ?

15 euros, c’est pas cher mais attention ça passe très vite. (Je l’aurais bien invitée la Deedee mais avec ce système de Self Service, elle était déjà en train de payer alors que j’avais pas encore choisi ma salade).

Faut-il déjeuner avec DeeDee ?

Oui, absolument.

Et si c’était à refaire ?

Je m’abonne.

La Conclusion en image :




(vidéo réalisée avec mon nouvel appareil Kodak, ça rend bien non ?)
Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

Nouveau : Les Tomdejs !

Bon, stop on arrête tout. J’ai eu une nouvelle idée de rubrique pour ce blog dynamique qui invente inlassablement les contenus web 2.0 et prépare avec enthousiasme le joyeux P.A.F de demain.

Le nom : "LES TOMDEJS"

Le concept : je déjeune en tête à tête avec une blogueuse mignonne, sympathique au talent reconnu de tous et je vous raconte tout le lendemain.Hé ouais, Vous saurez tout ce qu’on s’est dit, ce qu’on a mangé, comment nous étions habillés, la longueur des blancs entre chaque phrase, la température de la pièce, l’âge du serveur, le diamètre des auréoles laissées par les tasses de café… A chaque fois, je devrai produire une preuve que la rencontre a bien eu lieu, peut-être des photos, des vidéos, des dessins, mais c’est pas obligé.

La nouveauté c’est que vous pouvez intervenir en amont (cad dès maintenant) en proposant des sujets de conversation, des idées de débats. Soyez créatifs et prolixes, je veux pouvoir sentir que j’ai tous mes lecteurs avec moi lors de l’entretien. Hors de question qu'on s'emmerde avec ma blogueuse.

L’autre nouveauté, c’est que si mon récit du déjeuner est pourri, vous pourrez le dire en commentaire, sur mon blog ET sur le blog de la blogeuse qui sera libre de donner sa version du déjeuner. L’interactivité est totale, c’est bien simple, j’en ai les larmes aux yeux…

Mais alors me direz vous, qui sera LA première invitée de ce concept webolutionnaire ? Hé bien il s’agit de l'immense Delphine Desneiges, alias DeeDee (ouais mais qui c’est DeeDee ? ).

Deedee_1

Youpi, elle a accepté (bon en même temps, elle savait pas encore que mon innocente invitation à déjeuner entre voisins de bureau allait se transformer en pointu concept web 2.0). Nous déjeunons donc ensemble vendredi dans un de ses lieux fétiches. Mais de quoi allons nous parler, nous qui ne nous sommes jamais vus, jamais eus au téléphone ? A vous de me dire…

Share Partager cet article sur Facebook, Twitter & Cie

En direct des Tomcasts, 1er Talk Show sur le web !

Le dossier choc!