« Quelques explications sur ma photo officielle ! | Accueil | Mon plus beau cadeau de Noël ! »

The story of my Couverture !

Allez, c’est Noël alors voici un conte de Noël : « The amazing story of my Couverture ». Vous avez été super nombreux à voter pour votre projet de couverture préféré pour mon roman. Et voici le résultat :

Couvertureenfantsduplastiqu

Euh,... elle était pas dans les six propositions, celle-là ? Ben non! Vous l’aurez compris, en bons spécialistes du marketing culturel, nous avons non seulement décidé d’ignorer totalement vos réactions mais aussi de vous vomir dessus à gorge déployée. Non je déconne... En fait voici ce qu’il s’est passé: J’ai tout de suite eu un violent coup de coeur pour la 6 avec le Playmobil braguette, et l’équipe du Diable Vauvert également. Il y a consensus et tout le monde est très excité. Début octobre, le bouquin est prêt, tout corrigé tout beau, avec sa super couverture à faire bander vingt FNAC, il part donc chez l’imprimeur avec ses petites jambes musclées. Et là, aussi incroyable que cela puisse paraître, le grand méchant imprimeur avec ses gros doigts pleins d’encre fait peur à la petite Marion, mon éditrice adorée.
« Mais ça va pas ! T’es pas bien avec ton Playmobil en string dentelle ! Tu les connais pas chez Playmo, ça va pas du tout les faire marrer, ils sont ultra-cathos et ils vont te coller des procès tellement violents que même ton chien il sera endetté à cause de toi. Moi je veux bien imprimer ça mais tu me signes une décharge et patati et patata... »

Bref, Marion prend peur, le Playmobil retourne dans sa cave et me voici en larmes comme un gamin qui veut un bonbon mais y’en a pas. Playmobil_2 Le graphiste, super déçu aussi, se remet à bosser et nous pond des trucs même pas bloggables un jour de pluie. C’est là que j’ai l’idée : « Et si on réinterprétait artistiquement le playmobil ? ». Marion demande à voir ! Alors cette fois c’est moi qui me mets au boulot, je récupère sur le web un bon vieux Playmobil version postier allemand et j’en fais un petit ado-rocker hirsute en perfecto. Je tiens mon enfant du plastique. Le graphiste fait le reste, l’imprimeur se tait, on ajoute un petit coup de vernis sélectif sur le titre et sur la braguette, pour le style.

Il est né le divin objet : MON LIVRE !




Commentaires

david

Tout simplement excellent !!

Vinvin

Bien joué Flanagan ! ;-)

Philippe

Coooooool... :)

Sandrine-Bisontine

Comme dirait l'autre, c'est juste trop bien.

easy vince

ben oui c'est plutot reussi, bravo la braguette warholienne et tout. par contre je comprends pas la graisse "intermittente" du titre... ya un sens caché ?

berthier

salut mon lapin, marrant ton blog.
la poste est-elle toujours en grève?

a bientot.

joce

virginie

j'adore ta BO

bregman le rabat-joie

Il n'empêche que l'ancienne couverture était meilleure.

Mais bon, il a peut-être eu du nez, l'imprimeur ...

Poster un commentaire

Si vous avez déjà un compte TypePad ou TypeKey, merci de vous identifier.

MON BLOG A DÉMÉNAGÉ !!!

  •  

    Vous êtes ici sur les archives de

     

    mon ancien blog. Retrouvez-moi

     

    sur mon nouveau blog

     

    en cliquant sur le lien suivant :

     

    Le Blog de Thomas Clément

     

     

     

     

     

     

     

Pub !

-->

Le dossier choc!