« L'avenir de la presse magazine... et de Laurent Boyer ! | Accueil | Christophe Ginisty, l'explorateur ! »

Au secours Pardon, Beigbeder bientôt dans ton Tomcast !

Beig

Je viens de le recevoir, et j'ai hâte de m'y plonger. "Au secours pardon", le nouveau roman de Frédéric Beigbeder raconte la suite des aventures d'Octave le héros de "99 Francs" (le film avec Jean Dujardin sort en septembre). Je suis heureux de vous annoncer que Frédéric a accepté d'être mon invité fin juin, pour un Tomcast qui s'annonce explosif. En attendant voici le pitch de son roman :

Octave est de retour. L'ancien rédacteur publicitaire de "99 Francs" porte désormais une chapka. Il ère dans Moscou sous la neige et les dollars, à la recherche d'un visage parfait. Son nouveau métier ? "Talent Scout". C'est un job de rêve. Octave est payé par une agence de mannequins pour aborder les plus jolies filles du monde. "Messieurs, notre but est simple : que trois milliards de femmes aient envie de ressembler à la même".

Si vous avez des questions pour Frédéric Beigbeder, c'est le moment ou jamais de faire péter vos Kom's ;-)




Commentaires

Vincent Couty

Moi perso j'adore ce qu'écrit Frédéric Beigbeder.

Au tout début je ne pouvais pas le voir, sans l'avoir lu, je le critiquais. alors je me suis dis que pour le critiquer, la moindre des choses était de me plonger dans son travail pour pouvoir justifier le fait de pouvoir lui casser du sucre sur le dos.

Et là, je suis tombé en extase, j'adore le style, l'humour, l'impertinence, le goût que laissent ses livres aprés la lecture. Je crois ma démarche saine, Beigbeder a finalement réussi à me convaincre, c'est bien là le vrai travail des écrivains, convaincre avec le temps et ne pas berner dés le début, une leçon parfois à méditer.

Enfin, je dis ça, je n'y connais pas grand chose aux vraies valeurs (en euro) de la vie, je ne suis qu'un piètre inconnu.

strangedays

Dejà rien que la couv', moi elle me fait gerber. On sent le "pur produit fashion" destiné à chatouiller le cerveau reptilien des anesthésiés de service ; et faire vendre, vendre, vendre, man! Alors que Begbé, à part deux trois formules style pub, ne sait pas plus tenir un stylo que raconter une histoire. On dirait du Guillaume Musso cette couv', c'est dire... Maintenant pour vendre, man, te faut un mannequin ou une paire de nibards en "une". La flaque de sang ça marche bien aussi. Autrement t'es dead. Dur métier, hein... - Mais??? Où va la littérature ? - Qui t'a parlé de littérature ?...

SC

Question : est-il possible pour un écrivain français à la mode DE NE PAS faire du Bret Easton Ellis de division provinciale?

Merci, bonsoir.

Julien

J'adore aussi Frédéric Beigbeder, depuis 99F qui était plein d'humour et de cynisme à la fois. L'amour dure 3 ans et Windows on the world m'ont beaucoup plu aussi.. Un style toujours efficace et une vision du monde réaliste.
J'étais aussi un des rares à apprécier son émission sur canal qui n'a pas duré longtemps (bien meilleure que celle de Bern qui l'a remplacée en tout cas...).
Ce qui est bien avec lui c'est qu'il sera d'accord avec toutes les critiques qu'on porte sur ce qu'il fait!

Bref, j'ai lu assez récemment "l'égoïste romantique" et je voulais lui dire que je suis tout à fait d'accord avec la théorie de "discothèquisation de la société" : j'ai des potes qui ont passé l'année à rien faire à part économiser pour sortir en boîte!

Quelques questions : Frédéric, tu quittes le grand journal de canal + (ce qui est très dommage) : quels sont tes futurs projets (à part un livre à vendre et un film à promouvoir)? Tu ne veux plus bosser à la télé à cause du résultat des élections?

Cactus

le vrai ou celui de Canal Puce avant - voire - à Cancannes ?
là est toute mon indifférence !

sinon j'l'ai tout vu tout bu tout lu petit lu l'Homme !

greg

J'aime déjà le pitch et en particulier la dernière phrase, simpliste mais tellement vraie...

Chroniques du Plaisir

"Cher Frédéric Beigbeder, vous voici élu à l'Académie Française, à quel immortel souhaiteriez-vous succéder ? Michel Déon, Valéry Giscard d'Estaing, Jean Dutourd, Max Gallo, Jean-Marie Lustiger, un autre ?"

Chroniques du Plaisir

Le petit piège, c'est que Max gallo n'est pas académicien mais candidat en ce moment même...

Gautelier Arnaud

Bonjour Thomas,
Moi, à Frédéric Beigbeder, je n'ai rien à lui dire... il ne m'a même pas envoyé une "lettre type" pour refuser mon manuscrit de mon livre "J'te plaque, ma sclérose"... qui a très bien marché ! hi ! hi ! hi !

Bien à toi.
Arnaud.

Alex

Moi je voudrais savoir si il fait exprès (attention je vais faire un compliment de la mort qui tue) d'écrire des livres dans lesquels chaque phrase ou presque peut être vouée à devenir une citation. Je m'explique: je pense en particulier à "L'amour dure trois ans". J'ai voulu faire un relevé de citations à partir des phrases que j'aimais bien et au bout de quelques pages j'me suis arrêtée: y'en avait beaucoup trop! D'où ma question...
Et dernier compliment (je précise que je ne suis ni une groupie ni une taupe du staff beigbeder payée pour l'encenser): j'ai crû comprendre que Beigbeder aimait beaucoup la plume de Nicolas Rey et bien moi j'ai envie de dire: je préfère un mauvais Beigbeder qu'un bon Nicolas Rey!

P.s: si en fait j'veux bien qu'on me paie pour ces deux supra-compliments hi hi...

cassiopée

J'ai hate de voir cette interview :-). J'ai lu 99F récemment et j'ai bien aimé. Voilà ce que je voudrais lui demander :
"Dans 99F (seul livre que j'ai lu de vous pour l'instant), j'ai cru au début qu'il y avait beaucoup de vous dans Octave, puis je me suis demandée si vous ne vous reconnaissiez pas plutôt en Marc Marronnier (ce qui est en accord avec vos livres précédents dont j'ai regardé les résumés par la suite) et qu'Octave ne correspondait pas plutôt à la jeunesse qui piquait votre place. Et maintenant, est-ce qu'il y a un peu (beaucoup)de vous dans Octave?"

El Mercenaire

Je suis en train de finir de lire ce nouveau bouquin qui m'a couté la coquette somme de 20€. Messieurs, dames, si vous hésitez à les débourser, je vous réponds : Décrochez votre téléphone, appellez vos meilleurs potes et allez vous jeter l'équivalent en bière. L'été sera beau, les terrasses fleuries. Donc, pas besoin de s'encombrer de ce livre parfois scolaire (le pur procédé du dialogue détourné avec le pope, l'alignement de citations savantes mais inefficaces...), souvent habile (même si les merveilleux aphorismes sont rares), mais résolument trop répétitif...On avait connu un Begbeider plus fin, qui s'autorisait moins de facilités (les inversions simplicistes du style 'chiasme de collégien épris d'amour'), plus exigeant. Je reconnais être déçu, moi qui l'aimais tant... Du contenu, que diable...

sebastien

Merde, Berluti va redevenir à la mode cet été. Tant pis, je ne remettrais mes Piercing qu'en septembre.

Bcp de personnes que je croise me disent que je ressemble à Beigbeder. Je ne sais pas si je dois prendre ça comme une insulte. Je trouve ça trop réducteur : être dans une grande école (de commerce pour ma part), collectionner les Berluti et costumes mesures, avoir les cheveux longs, avoir commencé à taper trop tôt et voter (très) à gauche sont les seuls points communs que j'ai avec ce personnage.

SV

hugo

Y'en a marre de cette mode qui consiste à dire que Beigbeder ne sais pas écrire.
Je trouve ça tellement snob...

Yves Droite

le problème de Beigbeder est qu'il a bien trop de succès pour être reconnu comme un bon écrivain.

niko

Je viens de lire son bouquin et c'est une petite sucrerie acidulée bien agréable. Entre profondeur et légèreté, ça tient la route. Peut être pas au niveau de houellebecque mais il se défend pas mal je trouve.

Bedel

Hugo la buse a terminé Bruno et Caroline, qui lui a duré 20 ans. Maintenant il attaque Beigbeder, c'est dur, c'est niveau cours moyen.

C'est son livre préféré et i faut pas y toucher, non, non, non !

redressTort

La meilleure chronique que j'ai lue du roman de Frédéric Beigbeder, "Au secours pardon", c'est ici :

http://www.fluctuat.net/5397-Au-secours-pardon-Frederic-Beigbeder

Fedotova Svetlana

Merci à Frédérique pour ce livre, car étant une femme russe, je m'y retrouve, les descriptions des filles (à tout niveau) sont très justes. Voilà enfin un livre (malgré les apparences) qui rend le respect aux femmes de l'Est. Effectivement, c'est peut-être un peu dur à digérer pour les occidentaux...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

MON BLOG A DÉMÉNAGÉ !!!

  •  

    Vous êtes ici sur les archives de

     

    mon ancien blog. Retrouvez-moi

     

    sur mon nouveau blog

     

    en cliquant sur le lien suivant :

     

    Le Blog de Thomas Clément

     

     

     

     

     

     

     

Pub !

-->

Le dossier choc!