« Bizutage : un étudiant de Ginette m'écrit | Accueil | Beigbeder, pour nous les hommes ! »

Facebook, le repère des "fils et filles de..."

Img_1893

Et moi qui pensait que la presse traditionnelle ronronnait. J'ai eu la surprise de découvrir un article assez original, marrant et couillu (surtout de la part d'un magazine business) dans le Capital du mois d'octobre. Le journaliste Olivier Drouin s'est amusé à débusquer sur Facebook tous les fils et filles de ministres et de chefs d'entreprise et à publier des photos et anecdotes extraites de leurs profils apparemment peu sécurisés. Sur Facebook, on est entre "amis" et on ne fait pas gaffe.

On apprend ainsi qu'Antoine, le fils de notre premier ministre est inscrit aux groupes "L'amicale de la cuite" et "Je suis fier de mon caca". On découvre aussi une photo du fils du très sérieux baron Ernest-Antoine Seillière baissant son pantalon sur la plage ou le fils de Michel Barnier posant avec un énorme fusil équipé d'un silencieux.

On attend avec impatience la réaction des papas ! Quand à moi j'aimerais demander à mes lecteurs/lectrices avocats si Capital est attaquable pour la publication de ces photos pour le moins indiscrètes.




Commentaires

Mike

Je ne suis pas avocat mais si c'est sur le net et déjà publique je vois mal sur quelle base on pourrait attaquer le magazine.

Nath

Je suis d'accord avec le premier commentaire, si c'est déjà sur un média TRES public comme le Net, pourquoi Capital aurait-il des ennuis ? Après tout, ces fils et filles de... sont déjà bien assez affichés, de leur plein gré, donc... Mais Capital est peut-être plus "censurable" que le Net ?

mry

A part ta dernière question, il faut avouer qu'on s'en fout un peu non des popols dans fessebook... d'un autre coté cela te fait une note de plus.

Julien ezaekiel

Note amusante sur la déchéance bourgeoise :p

Fabrice

Article risqué de Capital ? L'info traîne quand même depuis quelques semaines. Je me demande même si c'était pas dans le Monde (ce petit fanzine d'avenir)…
Et pour avoir déjà vu quelques fils de politiques se déchirer publiquement pendant leurs études, j'avoue ne pas voir franchement de nouveauté. Ah si, chuis con, y avait pas fessebouc !

Che Guerilla

Capital est pas le premier à se lancer sur le sujet. Je crois que c'était TF1.fr qui avait balancé dans un article le profil de Antoine Fillon avec sa belle mèche de con.

Mox Folder

C'est énorme mais en même temps qu'est ce qu'on s'en fiche ! Si au moins ça peut servir à sensibiliser les gens sur leur identité numérique et la sécurisation, mais non ça va juste pousser ceux qui nous gouvernent à nous pondre des lois encore plus restrictives en ayant une vision déformé du prisme internet..

Antoine.

Attaquable bien sur.
Publique absolument pas. Il est nécessaire de faire partie de vos amis pour voir votre profils.
Sympa, à part pour ceux qui se sont fait sermonner avec manière par leur parents.
J'ai moi même été contacté pour leur vendre l'accès à mon profil, et donc aux leurs. Et j'avais refusé.

nicolas B.

Capital ne faisant pas partie du groupe Hachette, ils ne sont pas soumis à la censure... C'est un article assez drôle mais qui montre bien qu'il faut vraiment faire gaffe à son identité numérique!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

MON BLOG A DÉMÉNAGÉ !!!

  •  

    Vous êtes ici sur les archives de

     

    mon ancien blog. Retrouvez-moi

     

    sur mon nouveau blog

     

    en cliquant sur le lien suivant :

     

    Le Blog de Thomas Clément

     

     

     

     

     

     

     

Pub !

-->

Le dossier choc!